top of page

Né en 1968 à Bakou (Azerbaïdjan), le peintre Niyaz Najafov a représenté son pays à la biennale de Venise en 2009 et s’est installé à Paris en 2010. Son exposition « Dancing on Bones », à la Gazelli art House de Londres en 2013, l’a révélé en Europe, un critique d’art anglais le comparant à Francis Bacon pour la force tragique de ses toiles. Ses œuvres sont aujourd’hui exposées au Royaume-Uni, en France, en Suisse, en Italie, notamment au musée d’art contemporain de Rovereto, en Allemagne, au Danemark, en Egypte, aux Etats-Unis.
Marqué par une jeunesse difficile, Niyaz Najafov traduit dans ses toiles son angoisse existentielle. Il peint souvent des hommes et des femmes dans des postures étranges, avec une intensité exceptionnelle. Cela tient à son dessin, à la façon dont il déforme les corps, mais aussi à ses couleurs puissantes, chaudes. Dans cette lutte perpétuelle d’une humanité qu’il ressent comme fragile et qui est son thème récurrent, des détails cocasses mettent souvent une touche d’espoir. Devenu célèbre en Azerbaidjan, Niyaz Najafov, tellement loin de l’art conceptuel froid et calculé qui envahit l’espace médiatique, est à coup sûr un maître de l’expressionnisme contemporain et un magnifique coloriste.

 

Niyaz Najafov - Le vieux Bakou, huile sur toile, 70 × 60 cm

3 800,00 €Prix
    bottom of page